Après son cursus à la Maîtrise de Radio-France, Esther Labourdette se consacre à l’étude du chant et obtient un DEM de la Ville de Paris, un Diplôme de Perfectionnement au CRD d’Orsay et un Master d’interprétation de la musique médiévale à Paris-Sorbonne.

Esther se produit dans un répertoire allant de la musique ancienne à la création contemporaine avec des ensembles tels que Musica Nova, Doulce Mémoire, Sequentia, Elyma, Le Baroque Nomade, Theatro dei Cervelli, I Sospiranti, La Quintina, La Rêveuse, Les Folies Françoises, Les Meslanges, Les Muses Galantes, Les Demoiselles de Saint-Cyr, Candor Vocalis, Aquilegia, Territoires du Souffle, Archimusic, Mélisme(s) et Mikrokosmos. 

Elle se produit régulièrement en récital solo avec le luthiste Miguel Henry et collabore de façon suivie avec le Professeur Jean Vignes, spécialiste de la poésie du seizième siècle. 

Directement sollicitée par des compositeurs pour interpréter leurs œuvres, elle collabore notamment avec Thierry Machuel, Stéphane Lemaire, Bruno Gillet et Pierre Chépélov. 

Sur scène, elle interprète La Malaspina dans Luci mie traditrici de S. Sciarrino à l’Opéra national de Kiev, Allumette dans Les Lessiveuses de T. Machuel au Collège des Bernardins à Paris, la Musicienne dans Le Bourgeois Gentilhomme (mise en scène C. Hiegel, direction musicale B. Perrot) en tournée en France et en Suisse, Sangaride dans Atys à l’Orangerie du Château de Meudon et la seconde dame dans Didon et Énée au Nouveau Théâtre de Montreuil. 

Elle a participé à de nombreuses productions discographiques, dont Celestial Hierarchy avec Sequentia (diapason d’or) ; Chants d’amour, Chants de guerre à la cour de François 1er avec Candor Vocalis ; Missa prolationum d’Ockeghem et Motets de Handl avec Musica Nova.

Esther mène des ateliers de chant médiéval dans le cadre de la Fondation Royaumont et de la Philharmonie de Paris et donne plusieurs cycles de master class et conférences en Chine sur l’interprétation de la musique médiévale (Conservatoire de Shanghai, Université et Conservatoire de Nantong).